L'affaire des disparues de Perpignan

53m 22s

Pendant près de 20 ans, les meurtres de la gare de Perpignan seront restés un mystère. Chirurgien aguerri, hommage à Salvador Dali... les hypothèses les plus folles ont circulé devant les cadavres de deux victimes atrocement mutilés. Et puis le16 octobre 2014, coup de théâtre: un homme, Jacques Rançon est mis en examen pour le viol et l'assassinat de Mokhtaria Chaïb en décembre 1997. Quelques mois plus tard, le quinquagénaire avoue avoir tué Marie-Hélène Gonzalez en juin 1998. Retour sur une enquête hors normes qui aura vu se refermer un dossier longtemps non élucidé. Voir moins

Commentaires Contenus associés

Commentez le programme